FANDOM


League of Legends (parfois abrégé LoL, anciennement nommé League of Legends: Clash of Fates) est un jeu vidéo d'ordinateur de type arène de bataille en ligne multijoueur (MOBA) gratuit développé et édité par Riot Games sur Windows et Mac OS X. Fin janvier 2013, un nouveau client bêta pour Mac a été distribué par Riot Games. Le jeu a été évoqué pour la première fois le 8 octobre 2008 et est entré en phase bêta le 10 avril 2009.

Deux concepteurs du mod très populaire de Warcraft III, Defense of the Ancients: Allstars (plus connu sous son abréviation DotA), Steve « Guinsoo » Feak et Steve « Pendragon » Mescon, ont rejoint Riot Games pour la réalisation de League of Legends, d'où une forte similitude avec DotA. Pendragon, le directeur des relations communautés chez Riot Games, a participé à la création du site Internet de DotA: Allstars ainsi qu'à ses forums.

League of Legends devient rapidement un véritable phénomène. C'est en 2013 qu'il devient l'un des jeux les plus joués au monde. Il séduit aussi le monde du sport électronique en devenant l'événement eSport le plus regardé de l'histoire, avec plus de 32 millions de spectateurs en ligne et plus de 8,5 millions de vues simultanées lors de la finale de la saison 35. Le record est de nouveau battu lors de la saison 5 avec un total de 36 millions de spectateurs avec un pic d'audience de 14 millions de spectateur6.

DéveloppementModifier

L'idée de créer un successeur spirituel à Defense of the Ancients mais qui serait un jeu à part entière avec son propre moteur, plutôt qu'un autre mode de Warcraft III, a commencé à prendre forme fin 2005. League of Legends est né « quand deux membres très actifs de la communauté DotA ont jugé que le jeu était si amusant et si innovant qu'il contenait les germes d'un nouveau genre et méritait d'être traité professionnellement comme un vrai jeu commercial, avec des fonctions beaucoup plus avancées et des services plus nombreux. »

Riot Games a été fondé par Brandon Beck et Marc Merrill. Ils se sont associés avec les concepteurs les plus importants de DotA: Allstars : Steve « Guinsoo » Feak[réf. nécessaire] et Steve « Pendragon » Mescon7. Riot Games a officiellement ouvert ses bureaux en septembre 2006 et compte aujourd'hui 1000 employés (juillet 2013), qui travaillent sur League of Legends, « y compris sa plate-forme technologique robuste pour faire tourner le jeu, ainsi qu'une équipe complète dédiée aux relations avec la communauté. »

D'après Marc Merrill, lors de la création des différents champions du jeu, plutôt que de les laisser entre les mains d'une petite équipe, il a été décidé de laisser choisir tous les salariés de l'entreprise en votant pour les champions qui seraient finalement intégrés dans le jeu. Distribution

Riot Games a signé des accords de distribution en Asie, en Europe et en Amérique du Nord. Le jeu devrait également être lancé partout ailleurs dans le monde, y compris en Australie. Aucune annonce officielle concernant d'autres pays n'a encore été faite.

En Asie, Tencent Inc., la plus importante société de services Internet à valeur ajoutée de Chine, plus connue pour son client de messagerie instantanée QQ sera responsable de la distribution du jeu auprès de sa base de plus de 300 millions d'utilisateurs en pleine croissance et via son portail QQ Game. Cet accord est l'un des rares partenariats visant à promouvoir des jeux en ligne développés aux États-Unis directement en Chine.

Pour la distribution du jeu en Europe, Riot Games avait signé un partenariat de licence international avec GOA, le département jeu vidéo d'Orange, et le plus important portail de jeux vidéo en Europe. Depuis mai 2010, GOA a rétrocédé les droits d'exploitations et de distribution à Riot Games à la suite de la décision d'Orange d'arrêter son activité d'éditeur et de distributeur de jeux (sous la marque GOA).

En Amérique du Nord, Riot Games assure l'édition ainsi que le fonctionnement du jeu et de tous les services associés.

Le 14 juillet 2009, Riot Games a annoncé que l'accès à League of Legends serait gratuit, sans « faux frais ». Il est possible de télécharger une copie numérique du jeu, mais une version numérique Collector est également disponible à l'achat, laquelle offre des « skins » exclusifs, 10 $ de crédits pour acheter des points Riot, vingt champions accessibles immédiatement sans qu'il soit nécessaire de les déverrouiller dans le jeu et quatre runes « spéciales » ; le pack Collector est disponible aux États-Unis en précommande pour 29,99 $. Bien que le jeu soit gratuit, Riot Games « prévoit de continuer à ajouter du contenu (personnages, etc.) à intervalles réguliers et de conserver une équipe de développement complète ». Le jeu étant gratuit, Riot Games espère tirer ses profits du nombre de joueurs plutôt que par la publicité.

Principes de jeuModifier

Il existe plusieurs modes de jeu : le mode normal PvP, le mode Draft, les parties d'entraînement face à l'IA, l'ARAM (All Random All Mid) et le Dominion, ainsi que d'autres modes temporaires.

Le jeu se décompose en sessions, avec deux équipes qui s'affrontent par le biais de champions invoqués par les joueurs, lesquels incarnent des invocateurs.

Au début de chaque bataille, chacun des joueurs peut choisir un champion qui va le représenter au combat. Il peut choisir parmi plus de cents champions (dont dix gratuits changés chaque mardi) et « acheter plus de 200 objets uniques » pour créer des combinaisons efficaces au combat. League of Legends comprend trois paliers d'objets. Il y a les objets de base (potions, élixirs ou balises de vision qui offrent des bonus temporaires ou permettent aux champions de se régénérer), les objets du deuxième palier offrent des améliorations permanentes (caractéristiques ou des capacités de combat), enfin, le dernier palier regroupe les objets légendaires, créés en combinant plusieurs objets des paliers inférieurs. De plus, 3 objets différents (appelées reliques) qui servent (directement ou non) à déterminer la position des champions ennemis, sont disponibles. Cependant, ces balises ne sont pas disponibles dans tous les modes de jeu. Une grande partie de ces objets confèrent des effets passifs ou actifs souvent plus complexes qu'une simple augmentation de statistiques (ralentissement des ennemis touchés par un sort, saignement, révélation d'une partie de la carte, etc.)

League of Legends comprend un élément persistant, l'invocateur, qui sert à représenter le joueur à la manière d'un avatar et à déterminer les statistiques et les scores de celui-ci. Au cours de sessions temporaires de jeu, l'invocateur fait intervenir des champions qui influencent l'issue de la partie de façon dynamique. Les champions peuvent gagner des niveaux d'expérience sur les champs de bataille (alias les « Champs de justice »), jusqu'au niveau 18 maximum. Chaque champion dans League of Legends offre un style de jeu différent, allant du champion spécialiste du soutien (« support ») au mage infligeant des dégâts élevés en une courte période de temps (« nuker »)16. Au fur et à mesure que le champion gagne des niveaux, il voit ses caractéristiques, ses points de vie et son mana augmenter. Il gagne également des points de compétence qui lui permettent d'apprendre de nouvelles compétences ou d'en améliorer : ces compétences sont au nombre de 4, et sont uniques et différentes pour chaque champion. Les champions gagnent également de l'or, acquis principalement en tuant les champions ennemis, ainsi que les monstres et sbires contrôlés par l'IA. Cet or peut être dépensé à la boutique située à la base pour acheter de nombreux objets qui confèrent des talents ou des bonus particuliers à votre champion sur le terrain.

InvocateurModifier

L'invocateur est l'élément persistant du jeu, a contrario des sessions de jeu qui sont du même style que DotA. Un joueur dans League of Legends incarne un invocateur : un lanceur de sorts talentueux qui a le pouvoir de faire intervenir un champion qui le représente sur les champs de bataille de Valoran. L'invocateur contrôle le champion lors du combat, mais il influe également sur le résultat de la partie grâce, notamment, à ses sorts et à ses runes.

Lorsqu'un combat est terminé, l'invocateur gagne des points d'expérience et d'influence. Les points d'expérience permettent à l'invocateur de monter de niveau (jusqu'au niveau 30) et d'accroître ses pouvoirs, tandis que les points d'influence lui permettent d'accéder à de nouveaux champions et à des runes (citées plus haut) supplémentaires pour les combats à venir. Il est aussi possible d'acheter des « Riot Points » (moyennant de l'argent réel) qui permettent d'acquérir de nouveaux champions et « skins » (modifications de l'apparence du champion). On notera que le niveau de l'invocateur n'influe pas directement sur la puissance des champions en jeu et sert plus à représenter l'expérience du joueur.

Le joueur dispose d'un profil d'invocateur qui lui permet de garder la trace de ses victoires/défaites/abandons, expérience, niveau, runes, historique des matches, statistiques en mode classé, champions possédés et disponibles, ainsi que des champions les plus joués. Plusieurs options de recherche et de tri sont disponibles pour accéder aux champions et en acheter.

Les sorts d'invocateur peuvent être utilisés lors des sessions de jeu, mais seuls deux sorts peuvent être utilisés pendant une même partie. Ces sorts influent sur le jeu et sont liés à un délai de réutilisation, à la différence de ceux des champions qui réclament du mana, de l'énergie ou encore des points de vie.

L'invocateur peut utiliser des runes qui améliorent les capacités de combat de leur champion. Il existe quatre types de runes : les glyphes (runes magiques, 9 au niveau 29), les marques (runes offensives, 9 au niveau 27), les sceaux (les runes défensives, 9 au niveau 28) et les quintessences (runes surpuissantes et polyvalentes, 3 au niveau 30). Il y a trois paliers de runes : plus le palier est élevé, plus l'effet de la rune est puissant. Les invocateurs peuvent utiliser une rune par niveau de puissance dans League of Legends et ils conservent leurs runes dans un livre de runes. Avant le début du match, un invocateur peut choisir parmi au maximum 20 configurations de runes différentes qu'il possède déjà dans son livre de runes. Il y a également une fonction qui permet de fusionner des runes pour créer d'autres runes plus puissantes ; par exemple, si vous combinez cinq runes du second palier, vous recevez une rune aléatoire du troisième palier. Les runes peuvent être achetées avec des points d'influence (PI) (gagnés dans le jeu) ou des Riot Point (RP) acheté avec de l'argent réel .

Chaque invocateur possède également un arbre de talents personnalisable et ses maîtrises. Il y a plusieurs catégories de maîtrises : Férocité, Ingéniosité, Volonté (anciennement offensives, défensives et utilitaires). Le joueur peut modifier son arbre de maîtrises selon ses besoins. Depuis fin mai 2011, il est possible de sauvegarder plusieurs pages de maîtrises. Déroulement d'une partie

Bien que variable, une partie de League of Legends suit un scénario relativement classique. L'objectif est de détruire le Nexus de la base adverse (le bâtiment principal) tout en protégeant le sien. Pour ce faire, l'équipe devra réussir à faire tomber les différentes tourelles protégeant la base ennemie sur au moins une des 3 voies afin d'atteindre le nexus. On peut distinguer trois grandes phases de jeu différentes dans une partie :

La première phase, le « early-game », voit les champions se répartir sur la carte selon un schéma classique basé sur la « métagame » populaire au moment où ceux-ci jouent (cette métagame, si elle est stable dans ses fondements comme le nombre de champions sur chaque voie, voit ses détails varier énormément de temps à autres). En saison 3 et pré-saison 4, par exemple, la métagame était représentée par cette organisation : 1 en haut, 1 au milieu, 2 en bas et un champion restant dans la jungle. Cette configuration peut néanmoins être modifiée par certains joueurs. Cette phase se caractérise par du « farming » intensif. Cela signifie que l'on essaye de prendre l'avantage sur l'adversaire en amassant plus d'or (et donc d'équipement) et d'expérience que lui en tuant un maximum de sbires, les monstres neutres de la jungle, ou en tuant ses adversaires. L'intervention du « jungler » (champion resté dans la jungle) sur les différentes voies peut être décisive afin de dominer celles-ci.

Le « mid-game » voit les premiers rassemblements pour des combats de groupe (team fight) entre les champions. Ces escarmouches peuvent s'articuler autour de points stratégiques notamment le dragon ou le baron Nashor (monstres neutres fournissant des bonus à toute l'équipe le tuant). Les champions continuent en parallèle la course aux revenus et aux équipements.

Le « end-game ou late-game » est la phase durant laquelle de nombreuses tours sont déjà tombées et où les champions ont pu acquérir un équipement conséquent. Les batailles se font quasi-systématiquement en équipe (5 contre 5) et visent la destruction de la base adverse ou le contrôle de certains objectifs clefs comme le baron Nashor (un monstre neutre qui prodigue un bonus d'or et de statistiques à l'équipe qui l'aura battu).

D'un point de vue général, League of Legends, comme la plupart des MOBA, s'oriente sur 3 aspects majeurs :

  • la capacité du joueur à gérer son personnage et récolter de l'or efficacement ;
  • la capacité de l'équipe à jouer de manière coordonnée et cohérente aussi bien au niveau de la composition, de la gestion que du contrôle de la carte, etc. ;
  • la capacité de gêner les deux points précités chez l'équipe adverse pour dominer et gagner.

Modes de jeuModifier

Il existe quatre principaux modes de jeu :

  • Le mode « Normal » qui peut se jouer en 3c3 ou 5c5;
  • Le mode « Normal Draft (classé) » qui peut se jouer en 3c3 ou 5c5
  • Le mode « Dominion » ;qui se joue en 5c5 (supprimé le 22 février)21
  • Le mode « ARAM » (All Random All Mid, littéralement « Tous aléatoires tous au milieu »).

NormalModifier

  • Le mode Aveugle : partie en 3c3 ou 5c5 sur deux cartes différentes où le but est de détruire le nexus ennemi. La sélection des champions est libre mais les champions qu'une équipe choisit ne sont pas visibles par l'autre. Il est impossible de prendre deux champions identiques dans la même équipe.
  • Le mode Draft : chaque équipe bannit 3 champions, de plus la sélection des champions se fait tour par tour en étant visible de tous, mais la partie ne compte pas pour l'Elo, il n'est d'ailleurs pas possible de voir deux champions identiques s'affronter dans ce mode.
  • Les parties Classées est un mode réservé aux invocateurs de niveau 30 (plus haut niveau pouvant être atteint) ayant au minimum 16 champions disponibles. Les invocateurs sont répartis en 7 divisions en fonction de leur niveau (bronze, argent, or, platine, diamant, maître (créé en septembre 2014) et challenger. À noter que le mode challenger est limité à 200 places par serveur (50 avant la saison 4) et ne contient que des joueurs de très haut niveau, souvent professionnels.[réf. nécessaire]. À l'issue d'une partie classée, l'invocateur gagne ou perd des leagues points en fonction de la victoire ou de la défaite, ce qui lui permet de monter ou descendre dans les niveaux cités précédemment. Pour monter de niveau, il faut avoir un total de 100 points dans chaque subdivision des niveaux, mais il est également possible de descendre de niveau en perdant à plusieurs reprises lorsqu'on est à 0 point. Chaque niveau contient 5 subdivisions (ex: Bronze 5,4,3,2,1) hormis Master et Challenger, le niveau master permet aux 200 meilleurs joueurs de monter challenger toutes les 24 heures et les joueurs qui seront en dessous du top 200 challenger seront rétrogradés.
  • Le créateur d'équipe : le mode de jeu où chacun choisit son poste et son rôle.

NavigationModifier

Cette page utilise du contenu sous licence Creative Commons de Wikipédia (voir les auteurs).

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.